Imprimer
Catégorie : Tout sur la sexualité
Affichages : 699

En France, toute femme, quelle que soit sa nationalité ou son statut, qu'elle soit mineure ou non, qu'elle ait l'autorisation parentale ou non, a le droit d'interrompre sa grossesse, si elle le souhaite.

IVG (Interruption volontaire de grossesse).

La loi

Démarches

Consulter au plus vite un médecin (généraliste ou gynécologue)

Une semaine de réflexion est obligatoire avant la seconde consultation médicale.
Un temps pour faire le point, être sûre de sa décision, en parler.
Les mineures vont pendant cette semaine passer une consultation psycho-sociale.

La consultation psycho-sociale

Une deuxième consultation médicale est obligatoire

Différentes méthodes d’IVG

La méthode par aspiration

La méthode médicamenteuse

Coût

La Sécurité sociale prend en charge 80 % des frais, certaines mutuelles peuvent rembourser le reste.

Vrai ou faux ?

À savoir

Une solution est toujours possible
Des professionnels des services sociaux et médicaux sont là pour vous guider et vous informer dans vos démarches.

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des services sociaux de votre mairie.