Imprimer
Catégorie : Non catégorisé
Affichages : 795

"Depuis des années, on me traite de caca, on me met à l'écart, on me regarde bizarrement. C'est parce que je suis originaire de Guadeloupe et « black » que l'on se comporte avec moi comme ça." Voici ce qu'Emma, en 6e à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), nous a confié. Malheureusement, son témoignage n'est pas une exception. "Vous êtes là mais vous n’êtes pas les bienvenus." Ces mots ont été écrits à Paris en janvier sur la devanture de Color-ful Black, le salon de beauté “afro" d'Anne-Marie Mendy. En même temps, à Marseille (Bouches-du-Rhône), un homme juif se faisait agresser par un lycéen.

Les races ça n'existe pas !

Arme-toi de deux arguments pour balayer les actes et les propos racistes.

Des chiffres en hausse

Source: Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, d'après les actes qui ont fait l objet d une déclaration à la police.

Le dico de la haine

Vivons ensemble autrement

Pour aller plus loin

http://semaine21mars.tousuniscontrelahaine.gouv.fr/ Autour du 21 mars, la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme valorise chaque année les engagements pour les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. #TousUnisContrelaHaine
www.francetv.fr/temoignages/racisme-ordinaire/ #RacismeOrdinaire, Les mots qui font mal !.